Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Peut-être la plus belle scène de la Ligue des Champions

Sport, football, supporters, RC Lens

JEAN CATUFFE / DPPI via AFP

Les supporters du RC Lens au stade, le 3 octobre 2023.

La rédaction d'Aleteia - publié le 05/10/23

Alors que le RC Lens jouait contre l'Arsenal mardi 3 octobre dans le cadre de la Ligue des Champions, les supporters du Nord ont entonné le traditionnel et mythique refrain des Corons. Frissons garantis.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

C’est un moment qui restera sans aucun doute gravé dans la mémoire des supporters du Racing Club de Lens. Alors que celui-ci jouait contre le club anglais Arsenal dans le cadre de la Ligue des Champions, mardi 3 octobre, le public de Bollaert composé majoritairement de nordistes aux couleurs fièrement brandies n’a pas pu résister à l’envie d’entonner ce chant mythique, régulièrement repris depuis de nombreuses années.

Un chant devenu traditionnel

Il s’agit de la chanson « Les Corons », composée et interprétée par Pierre Bachelet en 1982, devenue un véritable hymne du Nord-Pas-de-Calais. Repris à l’unisson par des milliers de voix dans le stade et porté par l’écho, l’émotion suscitée par ce chant est presque devenue palpable. Impossible de ne pas sentir de grands frissons parcourir le corps au son des voix des supporters ! Un magnifique encouragement au moment de la mi-temps, afin de pousser les joueurs du RC Lens à donner leur maximum jusqu’au coup de sifflet final… Et cela leur a plutôt bien réussi, puisque ces derniers ont infligé une défaite à leur adversaire anglais avec un score de 2 à 1.

Tags:
Football
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement