Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mon Carême Laudato si’ : défi n°9, se désencombrer

DRESS

Shutterstock-globalmoments

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/03/19

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, se désencombrer.

“Saint Plicité”, priez pour nous ! En ce nouveau jour de Carême, Aleteia vous invite à vous désencombrer, à gagner en simplicité en possédant moins, tout simplement. Il suffit de regarder ses penderies, placards ou encore son dressing pour observer à quel point on dispose de vêtements que l’on ne porte pas. Aujourd’hui l’heure du tri à sonner ! Comme le rappellent les auteurs de l’ouvrage Comment sauver la planète à domicile, osons donner, vendre, recycler, déposer dans un relais tous ces objets et vêtements dont on ne se sert pas.




Lire aussi :
La sobriété, une sagesse de vie devenue urgence vitale

Dans son encyclique Laudato si’, le pape François invite chacun à redécouvrir ce trésor du choix qu’est la sobriété. À ne pas confondre avec l’austérité, la sobriété implique de revoir le rapport que chacun entretient à la quantité et questionne sur sa liberté. Pour accompagner votre réflexion vous pouvez relire la première lettre de Saint Pierre (1 P 3, 3-4) :

“Que votre parure ne soit pas extérieure – coiffure élaborée, bijoux d’or, vêtements recherchés – mais qu’elle soit une qualité d’humanité au plus intime de votre cœur, parure impérissable d’un esprit doux et paisible : voilà ce qui a grande valeur devant Dieu.”


WATER TAP

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°1, bien gérer ma consommation d’eau


LIGHT

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°2, contempler la Création


ECOLOGY

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°3, adopter (vraiment) le tri sélectif


HANDS,COMFORT

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°4, réfléchir à la place des plus fragiles dans sa vie


SHOPPING

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°5, refuser le superflu


HAND,SUN

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°6, entrer dans un chemin de vraie conversion


GROCERIES

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°7, faire de mes achats un acte moral


BUSINESSMAN

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°8, se soucier du bien commun à travers la Création

Dix plantes remèdes pour l'âme et pour le corps

Tags:
CarêmeconsommationLaudato si
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement