Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

« La Vierge à midi » de Paul Claudel

PAUL CLAUDEL

© Domain Public

Paul Claudel

Marzena Devoud - publié le 07/09/20

Tourmentés et visionnaires, les poètes sont souvent les éclaireurs de Dieu, les « voyageurs ailés », comme l’écrivait Charles Baudelaire. Pour atteindre parfois des sommets de poésie qui inspirent et qui rapprochent de Dieu. Comme "La Vierge à midi" de Paul Claudel.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La foi ardente et puissante de Paul Claudel est née au pied d’un pilier de Notre-Dame de Paris. Il s’y convertit lors des vêpres le 25 décembre 1886. Ce jour-là, il entend le Magnificat. « En un instant, mon coeur fut touché et je crus. Je crus, d’une telle force d’adhésion, d’un tel soulèvement de tout mon être, d’une conviction si puissante, d’une telle certitude ne laissant place à aucune espèce de doute que, depuis, tous les livres, tous les raisonnements, tous les hasards d’une vie agitée, n’ont pu ébranler ma foi, ni, à vrai dire, la toucher », écrit-il dans Ma conversion, publié le 13 octobre 1913. En février 1955, c’est encore l’air du Magnificat accompagnera sa dépouille.




Lire aussi :
Paul Claudel, un auteur a redécouvrir en ces temps incertains

Chez Paul Claudel, l’un des plus grands poètes et dramaturges français du XXème siècle, la foi est présente partout. Grâce à lui, nous pouvons alors renaître au soleil de midi, dans la force de cette co-naissance renouvelée que la beauté nous offre. 

Ces quelques lignes de La Vierge à midi expriment l’essentiel en très peu de mots… : 

« Il est midi. Je vois l’église ouverte. Il faut entrer.Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier.Je n’ai rien à offrir et rien à demander.Je viens seulement, Mère, pour vous regarder.Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir celaQue je suis votre fils et que vous êtes là. »La Vierge à midi, Poèmes de Guerre, 1914-1915Paul Claudel (1868 – 1955)

Joachim du Bellay

Lire aussi :
« La Lyre chrétienne » de Joachim du Bellay


Pierre Corneille

Lire aussi :
« L’Imitation de Jésus-Christ » de Pierre Corneille




Lire aussi :
Les « Cantiques spirituels » de Jean Racine


CHATEAUBRIAND

Lire aussi :
« Atala » de François René de Chateaubriand


Alphonse de Lamartine

Lire aussi :
« Le Crucifix » d’Alphonse de Lamartine


Marceline Desbordes-Valmore

Lire aussi :
« Le bouquet sous la croix » de Marceline Desbordes-Valmore




Lire aussi :
« La Route de Chartres » de Charles Péguy

Tags:
FoiNotre-Dame de ParisPaul Claudelpoesie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale