Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 07 octobre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chapelet de saint Michel Archange, pour mener le combat spirituel

Article réservé aux membres Aleteia Premium
MODLITWA

Rido | Shutterstock

Claire de Campeau - publié le 07/05/22

Historiquement, l’archange saint Michel a longtemps été fêté le 8 mai. Cette date commémore notamment la dédicace à la fin du Ve siècle du sanctuaire du Mont Gargan (Italie), le plus ancien sanctuaire d’Europe consacré à saint Michel.

Saint Michel fait l’objet d’une forte dévotion. Le chapelet de saint Michel Archange est un des chapelets les plus connus et les plus puissants. On l’invoque pour lui demander protection et délivrance contre le mal et les pièges du Malin. C’est une aide précieuse dans les périodes de combat spirituel.

1Son aspect

Le chapelet est composé de 39 grains. Neuf groupes de trois grains représentent neuf chœurs d’anges, séparés par un gros grain à chaque fois. Quatre grains sont regroupés avant la médaille. La médaille représente d’un côté Saint Michel Archange victorieux contre le diable, de l’autre, l’Ange gardien. 

Le chapelet de saint Michel archange date du XVIIIe siècle. Il est né d’une apparition à une carmélite portugaise, Antonia d’Astonaco, en 1751. Au cours de cette vision, saint Michel demande une prière de salutation aux neuf chœurs d’anges qui l’accompagnent dans son combat contre Satan. C’est pourquoi ce chapelet est également appelé Chapelet des anges ou Couronne angélique. Il fut approuvé par le pape Pie IX le 8 août 1851, qui associa une indulgence plénière à sa récitation.

3Pourquoi le prier

Au cœur des épreuves terrestres, Dieu donne des alliés de taille : son armée d’anges. L’Archange Saint Michel assure sa protection continuelle au priant qui récite son chapelet. Il promet également à celui qui le prie quotidiennement de le délivrer du Purgatoire. A celui qui prie le chapelet avant de recevoir la communion, saint Michel promet d’être accompagné à la Sainte Table par un ange de chacun des neuf chœurs. Enfin, le chapelet des anges renforce la foi de celui qui le prie. 

4Comment le prier

Le chapelet débute par le signe de la Croix, puis on récite : « Dieu, viens à mon aide. Seigneur, viens à notre secours. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen. »

Sur les quatre premiers grains près de la médaille, prier quatre « Notre Père »: 

le premier en l’honneur de Saint Michel,

le second en l’honneur de Saint Gabriel, 

le troisième en l’honneur de Saint Raphaël 

et le quatrième en l’honneur de notre Ange Gardien. 

Prier ensuite un « Notre Père », trois « Je vous salue Marie » puis la salutation au premier chœur des anges, et ainsi de suite avec les chœurs suivants. 

Salutations aux chœurs des Anges : 

Au 1er chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Séraphins, que le Seigneur nous rende dignes d’être enflammés d’une parfaite charité. » 

Au 2ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Chérubins, que le Seigneur nous fasse la grâce d’abandonner la voie du péché et de courir dans celle de la perfection chrétienne. » 

Au 3ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Trônes, que le Seigneur répande dans nos cœurs l’esprit d’une véritable et sincère humilité. »

Au 4ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Dominations, que le Seigneur nous fasse la grâce de dominer nos sens et de nous corriger dans nos mauvaises passions. » 

Au 5ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Puissances, que le Seigneur daigne protéger nos âmes contre les embûches et les tentations du démon. » 

Au 6ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Vertus Célestes, que le Seigneur ne nous laisse pas succomber à la tentation, mais qu’il nous délivre du mal. »

Au 7ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Principautés, que le Seigneur remplisse nos âmes de l’esprit d’une véritable et sincère obéissance. » 

Au 8ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Archanges, que le Seigneur nous accorde le don de la persévérance dans la foi et dans les bonnes œuvres, pour pouvoir arriver à la possession de la gloire du Paradis. » 

Au 9ème chœur des anges : « Par l’intercession de saint Michel et du Chœur céleste de tous les Anges, que le Seigneur daigne nous accorder d’être gardés par eux pendant cette vie mortelle, pour être conduits ensuite à la gloire éternelle du ciel. » 

Antienne : 

« Très glorieux saint Michel, chef et prince des Armées célestes, gardien fidèle des âmes, vainqueur des esprits rebelles, favori de la maison de Dieu, notre admirable guide après Jésus-Christ ; vous, dont l’excellence et la vertu sont suréminentes : daignez nous délivrer de tous les maux, nous tous qui recourons à vous avec confiance ; et faites, par votre incomparable protection, que nous avancions chaque jour dans la fidélité à servir Dieu. Priez pour nous, ô bienheureux saint Michel, Prince de l’Eglise de Jésus-Christ, afin que nous puissions être dignes de ses promesses. »

Oraison finale : 

« Dieu tout-puissant et éternel, qui par un prodige de bonté et de miséricorde pour le salut commun des hommes, avez choisi pour Prince de votre Église le très glorieux Archange saint Michel ; rendez-nous dignes, nous vous en prions, d’être délivrés, par sa bienveillante protection, de tous nos ennemis, afin qu’à notre mort aucun d’eux ne puisse nous inquiéter ; mais qu’il nous soit donné d’être introduits par lui en la présence de votre puissante et auguste Majesté. Par les mérites de Jésus-Christ, notre Seigneur, Amen. »

5Saint Michel à travers l’Histoire de France

En 732, après la bataille de Poitiers, Charles Martel envoie son épée au Mont saint Michel, considérant avoir été aidé de manière surnaturelle par l’archange dans sa lutte contre les Arabes.

Au IXe siècle, Charlemagne fera peindre l’image de saint Michel sur ses drapeaux avec la devise : « Voici Michel qui m’a secouru. »

En 1425, alors que la France est en pleine lutte contre les Anglais, saint Michel se manifeste à Jeanne d’Arc à Domrémy en lui disant : « Je suis Michel, le protecteur de la France. » S’ensuit, après cette apparition, la reconquête de la souveraineté française.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
chapeletmichel angePrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement