Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chapelet aux cœurs unis de Jésus et Marie

COEURS-UNIS-MARIE-JESUS-SHUTTERSTOCK-1.jpg

jorisvo I Shutterstock I Montage Aleteia

Claire de Campeau - publié le 18/08/22

Le chapelet aux cœurs unis de Jésus et Marie guide celui qui le prie vers le chemin d’amour le plus pur et mène vers la sainteté à laquelle chacun est appelé.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Pour saint Jean Eudes, fondateur de la Congrégation des Eudistes en 1643, la dévotion au Cœur de Jésus s’épanouit sur la dévotion au Cœur de Marie. Ces deux cœurs ne font pour lui qu’un seul Cœur : le Cœur de Jésus et de Marie. C’est cette union de deux cœurs qui est priée avec ce chapelet aux cœurs unis.  

1Son aspect

Le chapelet des Cœurs Unis de Jésus et Marie est composé de vingt grains, séparés en cinq groupes de quatre grains, trois petits et un gros. 

image-1.png
Chapelet Cœurs unis de Jésus et Marie
Site marchand La Boutique des Chrétiens

2Son histoire

Le lendemain de la fête du Sacré-Coeur, on se souvient du Coeur Immaculé de Marie. Cela témoigne du haut degré de liaison entre les deux dévotions. Le premier adorateur des deux Très Saints cœurs fut bien sûr saint Joseph

Au XVIIème siècle, saint Jean Eudes, serviteur de Dieu aussi appelé « la merveille de son temps », remplissait la France de ses prédications. Il plaça sous la garde des Cœurs sacrés de Jésus et de Marie la congrégation de missionnaires qu’il avait créée : Les prêtres de Jésus et de Marie. En 1645, il fit rendre un culte solennel au Sacré Cœur et fut ainsi le précurseur de sainte Marguerite-Marie dans ces honneurs que le Seigneur lui-même demandera pour son Cœur. En 1671, il obtint à force de prières et de démarches, l’accord de l’archevêque de Rouen et d’autres évêques pour célébrer officiellement la fête du Sacré Cœur avec messe et offices dédiés. Il envoya une lettre à toutes les maisons de sa congrégation, dont voici un extrait :

Notre dessein a été, dès les commencements, d’honorer ces deux Cœurs, mais la Providence a voulu faire marcher la fête du Cœur de la Mère avant celle du Fils pour préparer les voies dans l’esprit des fidèles à la vénération de ce Cœur adorable.

Plus tard, en 1830, la Vierge apparaît à sainte Catherine Labouré et lui présente la « Médaille Miraculeuse » au revers de laquelle se trouvent les deux Cœurs : l’un entouré d’une couronne d’épine et l’autre transpercé d’un glaive, les deux Coeurs de Jésus et de Marie.

À Kerizinen, la dévotion pour les Cœurs unis de Jésus et de Marie se confirme et s’accroît. Le Christ et la Sainte Vierge sont apparus à Jeanne-Louise Ramonet de 1938 à 1965. Il y eut 71 apparitions, presque toutes accompagnées de messages pour la France et le monde entier, des appels à la prière, à la pénitence et à la conversion. De là, naît le chapelet dédié à cette dévotion.

3Pourquoi le prier

Le langage biblique, comme le langage courant, décrivent le cœur comme le centre même de toute personne humaine et comme le symbole de l’amour. Par leur amour, Jésus et Marie désirent nous guider vers l’amour désintéressé envers Dieu et envers le prochain, pour nous mener à la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés. 

Prier ce chapelet dédié aux Cœurs unis de Jésus et Marie permet de demander leur aide en se remettant pleinement et sans réserve à eux. Par ce chapelet, une transformation des cœurs est demandée et afin de parler, agir et aimer comme Jésus et Marie ont aimé leurs prochains. 

4Comment le prier

Sur les gros grains, est récité le Notre Père. Sur les petits grains, le Je vous salue Marie.  Il y a donc cinq groupes récités successivement, chaque groupe étant donc constitués de 1 Notre Père et de 3 Je vous salue Marie. Chaque groupe est récité en l’honneur et en souvenir d’un élément particulier :

1. En l’honneur du sacré Cœur de Jésus

2. En l’honneur du Cœur Immaculé de Marie

3. En souvenir de la Passion du Christ

4. En souvenir des douleurs de Marie

5. En expiation, aux cœurs de Jésus et de Marie

À la fin du chapelet, sur la médaille, est récitée la prière aux Cœurs Unis de Jésus et Marie : 

Ô cœurs unis de Jésus et Marie, vous êtes toute la grâce, toute la miséricorde et tout l’amour. Laissez mon cœur se joindre aux vôtres, de sorte que chacun de mes besoins soient présents dans vos cœurs unis.

Plus particulièrement, répandez la grâce sur un besoin particulier (le formuler ici). Aidez-moi à reconnaître et accepter votre désir d’amour dans ma vie. Amen 

5Jim Caviezel et l’amour infini du Cœur de Marie uni à celui de son Fils bien-aimé

Jim Caviezel, interprète du rôle de Jésus dans le film de la Passion du Christ de Mel Gibson, prie régulièrement le chapelet. Dans un interview au moment de la sortie du blockbuster, il soutient que c’est par l’intercession de Marie que sa carrière d’acteur a décollé. Il dit apprécier particulièrement la ligne directrice du film qui souligne avec justesse l’amour maternel de la Vierge Marie, la seule à avoir partagé pleinement les souffrances de son Fils sur la croix. 

Tags:
chapeletcoeurJésusVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale