Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mon Carême Laudato si’ : défi n°20, ne plus avoir peur de manquer

WEB-SHOPPING-CART-ISLE-MOVING-Caden-Crawford-CC

Caden Crawford CC

La rédaction d'Aleteia - publié le 27/03/19

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, ne plus avoir peur de manquer.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Peur de manquer de quelque chose, peur de perdre un objet auquel on est attaché, peur de rater un événement important, peur de ne pas avoir le temps, peur de ne pas savoir saisir une occasion… Elles sont nombreuses ces petites ou grandes peurs quotidiennes, souvent nourries par des sentiments d’angoisse, de jalousie et d’insécurité. Aujourd’hui, Aleteia vous propose d’observer la place qu’occupent ces peurs dans votre vie. Vous pouvez même aller plus loin en choisissant volontairement dès le matin quelque chose dont vous avez souvent peur de manquer.




Lire aussi :
Que faire quand on a peur de perdre ce qui nous appartient ?

Comme le proposent les enseignements du parcours Zachée, questionnez-vous : quels sont les objets que j’entasse ou que j’amasse par peur de manquer ? De quoi me protègent mes propriétés ? Comment serait ma vie si je me libérais de toutes ces peurs qui empêchent ma liberté ? Pour prolonger votre méditation, n’hésitez pas à relire le psaume 22 :

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ; il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.
Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.
Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ; tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.
Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ; j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.


RELATIONSHIP,ARGUMENT

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°19, arrêter de râler




Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°18, limiter l’utilisation de plastique


WOMAN,PRAYING,NATURE

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°17, se savoir aimé de Dieu


SMARTPHONE

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°16, s’ancrer dans le réel


TARG OWOCOWY

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°15, consommer des produits de saison


CISZA

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°14, prendre un temps de silence


Homme méditant sur la plage

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°13, poser un geste de dépouillement




Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°12, prier pour les responsables politiques

15 conseils bibliques pour être heureux

Tags:
CarêmeLaudato sipeur
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement